Qu'est-ce que l'énergie dans le Tantra ?

 

Dans le Tantra, nous parlons souvent d’énergie.

Celle-ci est souvent utilisée dans le développement personnel mais tout le monde n’a pas forcement la même perception de celle-ci pour la simple raison que l’énergie est ressentie par soi-même et nous ne pouvons pas la ressentir pour les autres : chacun a sa propre perception de l’énergie.

Tout le monde peut ressentir l’énergie : nous disons « être plein d’énergie », c’est une façon naturelle de se sentir vivant parce que l’énergie est en lien avec notre vitalité.

La vitalité est un don que nous recevons lors de notre conception.

Cette énergie vitale est souvent endormie, stagnante ou bloquée, du fait de notre éducation, des tabous et des pensées véhiculées à un niveau inconscient par la lignée familiale, l’éducation, les religions, la culture et la société, les tensions de la vie, les conditionnements.

Tout ceci crée des émotions négatives et des rigidités mentales qui amènent des tensions et du stress dans notre corps.

Il y a un lien entre notre corps et ces rigidités mentales : le corps est le reflet de l’esprit.

Il n’y a pas de séparation entre le corps et l’esprit, tout est connecté.

Ces tensions et ces rigidités physiques nous empêchent de sentir notre vitalité/ énergie.

 

Le Tantra est un chemin de déprogrammation dans une approche physique, mentale et spirituelle de la vie : il soutient les pratiquants dans leur volonté d’être plus conscients et fluides.

Par cette déprogrammation, des espaces tranquilles où le mental devient « observateur » deviennent accessibles.

Par cette nouvelle fluidité de l’esprit, la perception de l’Energie et de la Vitalité devient accessible à tous.

 

Comment diriger et contenir l’énergie ?

Le Tantra est la combinaison de l’Energie (Shakti) et de la conscience (Shiva).

L’énergie et la conscience sont si étroitement liées qu’à certains moments il est impossible de les différencier.

Lorsque l’on porte notre attention sur un certain point de notre corps, nous concentrons plus d’énergie sur ce point : nous pouvons donc dire que l’énergie suit la conscience.

C’est pour cette raison que beaucoup de pratiques de Tantra sont construites autour de la visualisation du souffle allant d’un point à un autre.

Le Tantrika pourra donc utiliser son énergie sexuelle de manière différente : au lieu de la projeter vers l’extérieur par l’éjaculation ou l’orgasme clitoridien, il tirera son énergie le long de sa colonne vertébrale, se donnant ainsi la possibilité de vivre un orgasme dans la totalité de son corps.

Plus nous devenons conscients, plus l’énergie se met à circuler par elle-même.